Dernières critiques





3 décembre 2015

Critique #3 : La 5e vague — Les Visiteurs sont là...


La 5e vague
(La 5e vague #1)

RICK YANCEY

Robert Laffont, 16 mai 2013

Amazon / Booknode


1re Vague : extinction des feux. 2e Vague : déferlante. 3e Vague : pandémie. 4e Vague : silence.

À l'aube de la 5e Vague : sur une autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper... Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés. Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu'à ce qu'elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son ultime espoir de sauver son petit frère. Du moins si Evan est bien celui qu'il prétend...

Ils connaissent notre manière de penser. Ils savent comment nous exterminer. Ils nous ont enlevé toute raison de vivre. Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir...




Comme beaucoup de lecteurs, j’ai entendu de nombreuses critiques élogieuses au sujet de La cinquième vague. Tant sur Booknode que sur Goodreads. C’est vraiment le genre d’histoire que j’adore, dès que l’on me parle d’invasion extraterrestre, je marche. Pour autant, je ne me suis pas jetée dessus à sa sortie parce je n’avais pas envie d’avoir à attendre la suite, si jamais le livre me plaisait réellement.
Maintenant, nous sommes à un peu plus de six mois de la sortie du dernier tome en VO, et je pense que c’est le bon moment pour le commencer. Le deuxième tome est déjà disponible en français et j’aurais bientôt accès au dernier en anglais, comme ça, j’anticipe au maximum la possible future frustration.

La première chose qui m’a plu, dès les premières pages, c’est le style. Ce mélange de présent et de passé composé, le tout à la première personne. Je me suis sentie vraiment emballée, j’adore ce style.
On commence d’abord du point de vue de Cassie mais on découvre au fur et à mesure d’autres points de vue, pas toujours à la première personne, avec chacun leur style. Mais le tout forme une sorte de patchwork qu’il faut rassembler pour avoir une vue globale de l’histoire. Notamment lorsqu’un personnage croit quelque chose, mais qu’on apprend de la bouche d’un autre personnage que ce n’est pas du tout ça.
C’est juste GENIAL ! C’est tellement bien fait et terriblement addictif. Je trouve que cette organisation force le lecteur à se soucier de tous les personnages, à vivre l’aventure avec eux et pas seulement au travers du seul personnage principal. Incroyable travail.

En parlant des personnages, Cassie est vraiment un cas avec un grand C. Cela dit, elle a une excellente excuse. Elle m’a émue, et puis elle m’a déçue mais elle m’a aussi fait rire. Beaucoup. Elle a une fâcheuse tendance à « putainiser » toutes ses phrases, mais je la comprends, non, c’est vrai, vu les évènements qu’elle vit, j’aurais largement « putaindemerdiser » mon langage à sa place ! Heureusement, c’est une ado de 17 ans, normale, parfois banale mais aussi hormonale (*Clin d’œil complice*). Elle n’en reste pas moins drôle, débrouillarde et tête de mule. Je l’aime beaucoup.
Je pourrais dire ça des autres personnages aussi, Evan, Ben, et même ce petit Nugget…
Ils forment une sacrée paire, mais je les trouve tous très attachants et j’ai hâte de lire leurs aventures. Genre, là tout de suite.

Niveau scénario, pour ma part, c’est un sans-faute. J’attendais une histoire d’invasion extra-terrestre et je l’ai eu, avec de belles surprises à l’arrivée. En milieu de lecture, certaines choses deviennent prévisibles mais c’est dérisoire par rapport à la tournure que prend l’affaire. C’est riche en action, en révélations, en explosions… Allez, j’arrête là, je ne voudrais pas spoiler, mais vraiment, j’ai passé un Superexcellenttropbonmoment.

Tout cela mis à part : ça m’a rappelé "Les âmes vagabondes" de Stephenie Meyer, mais pour le coup, c’est beaucoup mieux. Et moins mormon. Mais ça, c’est une question d’appréciation.



— L’histoire, vraiment géniale et complexe.

— Les personnages travaillés.

— Le boulot réalisé autour de la narration pour que l’on doute jusqu’au moment de la révélation et de l’affrontement.

— Je crois qu’il y a un triangle amoureux. Ah ah, j’en suis même pas sure… mais bon, ça semble se profiler pour le tome 2.


Vous l’aurez compris, ce roman est devenu un vrai coup de cœur pour moi. Il a tout ce que j’aime, une narration soignée et travaillée à plusieurs voix, une histoire de science-fiction bien construite et documentée, et des personnages attachants, avec une vraie psychologie.
Évidemment, je conseille vivement ce roman, vous l’aimerez à coup sûr. À moins de détester les extra-terrestres, les adolescents, la Terre, les militaires, etc.



Trois mots : COUP DE CŒUR



3 commentaires:

  1. je l'ai commandé pour Noël, j'ai vraiment hâte de le commencer (et si je ne l'ai pas, je me l'achèterais :p)

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai toujours pas chroniquer... Oui un peu flemmarde...un peu aussi trop perfectionniste dans mes chroniques lol Mais en faite j'ai décidé de lire ce livre suite à plusieurs vidéo d'une booktubeuse, elle a adoré Evan... et donc un peu comme le Labyrinthe, je voulais juste rencontré Evan, une rencontre un peu tardive à mes yeux...sinon j'ai pas plus accroché que cela à l'univers c'est sympathique ^^

    RépondreSupprimer