Dernières critiques





2 mars 2016

Critique #39 : Collide — Une nouvelle race ?


Collide
(The Taking #3)

MELISSA WEST

Entangled Teen, 9 février 2015
Uniquement disponible en anglais

Amazon / Goodreads


Ari Alexander, future Général, a survécu à sa visite sur une planète alien, à la Troisième Guerre Mondiale et à un nouvel ordre international. Mais lorsque le nouveau leader de la Terre utilise Jackson – le seul garçon qu’elle ait jamais aimé – pour l’atteindre, Ari n’a d’autre choix que de se rendre.

Pour libéré Jackson, elle accepte de voyager dans les bases du pays pour entraîner les autres soldats au combat. Ce qu’elle découvre alors, c’est une terre où s’attroupent des habitants mourants. Si elle réussit, ensemble, ils auront une chance de renverser Zeus, le leader alien. Mais si elle échoue, tous ceux auxquels elle tient seront tués.

Une fois encore, tout ce qu’Ari prenait pour acquis est remis en question. Dans ce monde incertain, les mensonges sont découverts, les loyautés sont mises à rude épreuve et elle ne peut avoir confiance en personne. Si Ari et Jackson veulent avoir une chance de survivre et un futur ensemble, ils doivent prendre part à la guerre et garder les yeux bien ouverts.
(Traduction personnelle)




Attention : Comme pour toutes les critiques de suite, les paragraphes qui suivent peuvent comporter des spoilers, uniquement pour les personnes n'ayant pas lu le premier tome. Pour les autres, pas de panique, je n'ai rien mis de compromettant.

Naturellement, après le suspense soulevé par la fin du deuxième tome, j’ai tout de suite enchaîné avec la suite-et-fin. En tenant compte de ma lecture des deux premiers tomes, je pense que cette conclusion sera complète et réussie. Ma seule crainte à ce stade, c’est de voir mes personnages préférés tomber au combat comme des mouches, inévitable avec cette xénoguerre, mais bon, j’ai quand même hâte de me lancer dans cette lecture et de découvrir ce que vont devenir Ari et Jackson.

Dès le début du roman, la tension est à son maximum et chaque page regorge d’un suspense insoutenable, je me suis littéralement retrouvée pendue à chaque ligne. Cela dit, j’ai eu du mal à comprendre dans quelle direction allait l’auteure au début.

Ari et Jackson sont plus soudés que jamais et ça fait vraiment plaisir de les retrouver ainsi. Retour sur Terre oblige, on retrouve tous les personnages qui étaient peu (ou pas) présents dans le tome 2, comme les parents d’Ari, ou encore Law. Certaines relations se consolident alors que d’autres se brisent définitivement, sur ce point, on ne tourne pas autour du pot et certains passages sont d’ailleurs assez émouvants.
J’ai trouvé qu’il y avait un peu d’exagération autour du personnage de Zeus, parce que j’ai eu du mal à comprendre son raisonnement et sa façon de procéder, mais pourquoi pas, il est fou… on ne peut plus rien pour lui à ce stade. Et puis il n’est pas le seul à perdre un peu la boule, on peut dire qu’il se passe la même chose chez les dirigeants Terriens, à croire qu’ils se sont tous filés le mot.
Il y a aussi d’autres liens qui se forment grâce à l’alliance Ancients/Terriens, et ça fait vraiment plaisir à voir. Tout n’est pas perdu.

Globalement, le roman est plutôt bien rythmé mais je regrette cependant certaines lenteurs inutiles vers le milieu du livre. Ça tergiverse énormément sur une poignée de chapitres et puis tout à coup, ça met la seconde et ça repart !
C’est dommage, parce que du coup, j’ai trouvé que ça cassait vraiment beaucoup le rythme dans un moment très tendu. Il y a quelques passages tragiques et très touchants, vraiment, ça a fait vibrer ma corde sensible (C’est ça qu’on dit au moins ?). Il en faut beaucoup pour me tirer une larmichette, là, ça n’a pas été le cas, n’empêche que c’était réussi et travaillé.
Une fois qu’on passe ce petit flottement vers le milieu, tout se précipite vers la fin, ça part en vrille, dans le bon sens, pendant un instant et puis c’est fini. La fin est… malheureusement, pas aussi réussie que ce que j’espérais à la base. Elle est bien, mais centrée sur Ari. Et les autres alors ?
Et puis elle est courte. Un poil trop courte.



— La conclusion de l’histoire, sans chichis.

— Ari et Jackson…

— On conserve un peu d’humour bienvenu dans cette ambiance morose.

— Les trois covers se suivent et sont vraiment belles.

— Ça retombe un peu vers le milieu…

— La fin est correcte, mais trop centrée sur Ari et de fait, incomplète.


Ce fut une conclusion tendue, douloureuse mais tout de même agréable. En dépit des longueurs, ça reste un roman tourné vers l’action qui propose une véritable solution au conflit entre Ancients et Terriens. La fin rabaisse un peu le niveau global du livre et c’est très dommage, cela dit, elle a le mérite d’exister et d’être raccord avec toute l’histoire. J’ai passé un très bon moment et j’achève cette série sur un très bon sentiment. Je la relirai, c’est sûr !



Très bon mais rapide sur la fin



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire