Dernières critiques





14 avril 2016

Critique #50 : Pacific Rim — Des monstres et des robots


Pacific Rim

ALEX IRVINE

Milady, 28 août 2015

Amazon / Booknode


Lorsque des légions de créatures monstrueuses, connues sous le nom de Kaiju, ont commencé à sortir de l'océan, ce fut le début d'une guerre sanglante. Pour les combattre, de gigantesques robots, les Jaegers, contrôlés simultanément par deux pilotes, ont été conçus. Mais même ces formidables machines ne suffisent pas à repousser l'invasion.

Alors que la défaite est proche, deux improbables héros, un ancien pilote qui a tout plaqué et une nouvelle recrue sans expérience, armés d'un Jaeger légendaire mais obsolète, vont devenir le dernier espoir de l'humanité.




J’ai adoré le film, et en conséquence, je me suis fait un petit plaisir grâce à Milady en replongeant dans l’univers du film mais par le biais de sa novélisation. J’aime bien les novélisations, c’est souvent l’occasion d’approfondir un peu certaines scènes, ou d’avoir quelques petites infos supplémentaires que l’on ne peut pas avoir dans le film, faute de support, de temps, etc.

Je ne connais pas cet auteur même s’il me semble qu’il a travaillé sur pas mal de novélisation, son style est classique, sans fioriture et va à l’essentiel et c’est quand même ce que j’attends de ce genre de roman. Ici, c’est raconté à la troisième personne et au passé simple, on suit donc les différents personnages au cours de leurs aventures.

Le livre reprend fidèlement l’histoire du film, mais y ajoute toutefois une ribambelle de petites scénettes additionnelles pour nous permettre de faire le lien entre plusieurs grands passages du film, et j’ai trouvé ça très agréable.
L’accent est mis sur les personnages pour les rendre plus humain et plus attachant encore, bien qu’ils le soient déjà dans le film, ici, on a l’occasion de s’attarder sur les sentiments de chacun et notamment leur passé. Chose d’autant plus importante pour les passages où les pilotes utilisent la dérive. Raleigh est une vraie tête à claque et donne l’impression d’être moins pédant que dans le film, le côté « traumatisme » ressort un peu plus et ça lui donne une profondeur que sa version en chair et en os n'a pas, ou pas assez. Pareil pour Mako, qui paraît moins froide étant donné qu’on a accès à ce qui se cache derrière cette petite mine renfrognée, son passé est plus élaboré donc de ce point de vue, ça répond à certaines questions que je me posais pendant le film. Finalement, on répète l’opération sur tous les personnages et on obtient globalement beaucoup plus d’informations, ça ne change pas la finalité du film, mais ça permet de ralentir un peu le fort côté action pour se poser et apprécier les protagonistes.
Il y a aussi un parti prit pour la romance entre Raleigh et Mako qui m’a beaucoup plu. Autant dans le film, c’est à peine suggérer, autant là, c’est un peu plus concret. C’est logique, compte tenu de la dérive.
Et enfin, j’ai noté qu’il y avait de petits appendices supplémentaires entres chaque chapitre, sous forme de rapport de l’armée, afin de fournir toujours plus d’informations sur l’univers, les kaijus, les pilotes, les jaegers… Certaines de ses infos ne sont trouvables que dans le making-of, et encore, alors quand on a vraiment aimé le film, comme moi, c’est un vrai plus.



— On ne dévie pas de l’histoire du film et on l’approfondit encore plus en ajoutant tout un tas d’informations diverses à propos de l’univers.

— C’est bien écrit, ça se lit très facilement.

— La fin colle au film, ni plus, ni moins, enfin si, disons avec un petit plus, mais dans tous les cas, c’est dommage, parce que ça laisse interrogateur et il n’y aura probablement jamais de suite, quelle que soit la forme.


J’ai passé un super moment avec cette lecture, ça m’a donné envie de me refaire une séance ciné avec tout ce qu’il faut pour être à l’aise et grignoter. Comment ça le grignotage, c’est pas bon pour la santé ? Suis pas au courant… *secoue vigoureusement la tête*
Avec tout ça, je dirais que c’est un livre pour les fans, qui fait bien son travail et qui se place dans la catégorie « Goodies ».



Un bon prolongement du film



2 commentaires:

  1. Décidément, on a les mêmes gouts! J'ai adoré le film et j'ai acheté ce petit livre à sa sortie! Pas encore lu mais tu me donne hyper envie de me plonger dedans ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah Ah ! Moi je suis tombée dessus par hasard, bien après sa sortie.
      En tout cas, nulle doute que tu apprécieras ;-) C'est du Fanservice, mais de qualité, et ça se lit tout seul, et comme on a le film en support, c'est TOP.

      Supprimer