Dernières critiques





23 juillet 2016

Grand écran #6 — Happiness Therapy


Comme j'ai lu il y a peu Le bonheur entre les lignes, je me suis dit que c'était le parfait moment pour vous parler de son adaptation cinématographique : Happiness Therapy. J'aime beaucoup ce film, je trouve que c'était une histoire très mignonne et réussie visuellement. Après le roman et le film sont assez différents, jusqu'au nom du héro... encore une fois, il a fallu simplifier le scénario pour pouvoir l'adapter sur grand écran...





Date de sortie au cinéma : 30 janvier 2013

Réalisateur : David O. Russell

Casting principal : Bradley Cooper, Jennifer Lawrence, Robert De Niro, Jacki Weaver...

Fiche Allociné




La vie réserve parfois quelques surprises…
Pat Solatano a tout perdu : sa maison, son travail et sa femme. Il se retrouve même dans l’obligation d’emménager chez ses parents.
Malgré tout, Pat affiche un optimisme à toute épreuve et est déterminé à se reconstruire et à renouer avec son ex-femme.
Rapidement, il rencontre Tiffany, une jolie jeune femme ayant eu un parcours mouvementé. Tiffany se propose d’aider Pat à reconquérir sa femme, à condition qu’il lui rende un service en retour. Un lien inattendu commence à se former entre eux et, ensemble, ils vont essayer de reprendre en main leurs vies respectives.







Comme je l'ai dit en préambule, j'aime beaucoup ce film.
D'abord, je trouve que par rapport au tempérament de Pat, l'acteur Bradley Cooper est vraiment un excellent choix parce que c'est très crédible à l'écran, c'est amusant de le voir "péter un câble" comme seul Pat peut le faire, de plus, il fallait quelqu'un de sportif, parce que Pat pratique des heures et des heures d'exercices tous les jours, et sur ce plan là, on ne peut pas dire que ce soit raté... Quant à Jennifer Lawrence, je n'étais pas franchement convaincue en voyant la bande annonce mais le résultat est plutôt bon. Elle incarne à merveille cette gentille (mais fofolle) Tiffany. L'alchimie entre les deux personnages est perceptible et convaincante. Le résultat est drôle et émouvant.
Le film est plutôt long (deux heures tout de même) et se concentre sur la romance entre Tiffany et Pat, en évoquant, assez vaguement, les traumatismes de chacun. Et si on se contente de ça, c'est très bien. C'est bien construit, cohérent et touchant. En revanche, la bande-sonore est tout ce qu'il y a de plus classique, en dehors du concours de danse, c'est dommage, ça aurait pu donner encore plus de cachet à certaines scènes. D'ailleurs, je trouve que ça manque globalement de musique... c'est parfois un peu... creux. Il manque de nombreux éléments des trames secondaires liés aux personnages secondaires du roman qui, de fait, ont totalement disparu dans le film, mais pour autant, ce n'est pas gênant parce que, encore une fois, le film s'attarde sur l'histoire d'amour. Après, ça fait toujours quelque chose quand on a lu le roman...

Si vous ne l'avez pas vu, je vous le conseille. C'est la promesse d'une jolie histoire d'amour sur fond de deuil (à plusieurs niveaux), et le couple star est vraiment très attachants.



Le bonheur entre les lignes


MATTHEW QUICK


Le livre de poche, 25 mai 2016


Lire ma critique


Amazon / Booknode



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire