Dernières critiques





27 septembre 2016

Critique #104 : Rebelle du désert — Mon petit plaisir honteux


Rebelle du désert
(Rebelle du désert #1)

ALWYN HAMILTON

Pocket Jeunesse, 1er septembre 2016

Amazon / Booknode


Prisonnière d'une vie étouffante au cœur du désert, Amani n'aurait jamais imaginé galoper un jour sur un cheval fantastique, en compagnie d'un fugitif recherché pour trahison. Elle ne se serait jamais doutée non plus qu'elle en tomberait amoureuse... ni qu'elle l'aiderait à mener la résistance contre le sultan.




C’est étrange, c’est un roman qui n’éblouit ni par ses personnages, ni par son histoire et son univers, et pourtant, je l’ai apprécié du début jusqu’à la fin, parce que, soyons francs, un roman avec une héroïne impulsive qui tente le tout pour le tout pour échapper à son destin, et qui, dans la foulée, en pince pour un mystérieux (et très beau) jeune homme ?
J’en suis !

Le texte est au passé, à la première personne, c’est Amani, notre héroïne, qui nous raconte ses aventures. La plume est on ne peut plus simple et classique, un petit peu de richesse aurait été la bienvenue mais je n’avais pas d’attente particulière sur ce plan alors ça ne m’a pas gênée plus que ça.

Amani est une jeune femme orpheline, à la charge de sa tante qui entend bien s’en débarrasser en la mariant au premier venu, ou pire encore… D’où la nécessité vitale pour Amani de trouver un moyen d’échapper à ce destin et de quitter la ville paumée au milieu du désert dans laquelle elle survit. On s’attache très vite à notre petite rebelle, sans être un personnage d’une grande originalité, son côté impulsif et sa hargne la rendent indéniablement attachante.
Tout en cherchant à échapper à l’immonde mariage, Amani fait la rencontre de Jin, LE « jeune homme mystérieux », beau comme un dieu, habile au fusil et non dénué d’un sens de l’humour contagieux, et bien plus encore !
Cliché, cliché et encore cliché… mais franchement, c’est un peu comme essayer de résister à un verre de soda bien frais (ou toute autre boisson fraîche de votre choix) en pleine canicule… impossible, pardi !
Entre les deux, ça pétille dès les premières lignes et Dios mío qu’est-ce que c’est bon !
Il est vrai que cette romance avait clairement un goût de déjà-vu mais pour autant, je ne me suis jamais lassée de les voir se faire des crasses entre deux clins d’œil gourmands, jusqu’à ce qu’ils finissent par s’unir dans un but commun. La suite, c’est une autre paire de manches…
Au cours de ses aventures, Amani fait la rencontre de nombreux personnages, malheureusement pas tous intéressants. À part une ou deux figures importantes que j’ai trouvées très intrigantes, pour le reste, je suis plus sceptique. Je trouve qu’on a trop peu de temps pour appréhender les protagonistes qui nous sont présentés et certains passages, qui pourraient vraiment nous aider, sont limite survolés…
C’est un peu dommage…

Côté histoire, c’est pas mal. Ça ne casse pas trois pattes à un canard mais je salue l’effort.
L’univers est intéressant, plutôt original par rapport à ce que j’ai déjà lu dans ce genre, mais l’intrigue reste très classique et très prévisible. En contrepartie, il n’y a pas de temps morts, le roman se lit avec une facilité et une légèreté redoutable.
Je ne m’arrête pas sur la complexité de l’intrigue parce que pour le moment, c’est on ne peut plus basique, mais ça reste divertissant.
La fin n’est pas extraordinaire mais elle a le mérite de pousser gentiment vers le second tome. Alors pourquoi pas ?



— Un petit couple attachant.

— Un univers intrigant pour un début…

— Court et concis, sans temps mort.

— Il ne faut pas avoir peur des clichés et du Déjà-vu.


Au final, de bons gros clichés et des facilités dans l’intrigue… mais j’en garde un très bon ressenti. J’ai pris ça comme une lecture légère et sans trop de prétention et de ce point de vue, c’est plutôt réussi. J’espère que la mythologie et l’intrigue seront plus élaborées dans le deuxième tome mais pour le moment, c’est correct.
Je le conseille, c’est divertissant, ça se lit très bien.



Ne brille pas par son intrigue, mais…



2 commentaires:

  1. Un premier tome pas mal... A voir ce que donne la suite !

    RépondreSupprimer
  2. Il me tarde de le découvrir, il est dans ma pal :)

    RépondreSupprimer