Dernières critiques





11 janvier 2017

Critique #123 : Scanner ~ Vert : ça passe, Rouge : aïe aïe aïe…


Scanner
(Scanner #1)

WALTER JURY, SARAH FINE

Ada, 30 septembre 2016

Amazon / Booknode


Quel est le secret derrière l’invention de son père et pourquoi tant de gens sont-ils prêts à tuer pour l’obtenir ?
Tate et son paternel ne s’entendent pas vraiment. Du point de vue de Tate, son père a des attentes extraordinaires excessivement élevées pour qu’il soit le meilleur — dans tout. Tate apprend finalement ce pour quoi on le préparait lorsqu’il vole une des inventions bizarres de son père et que des mercenaires tendent une embuscade à son école. Ils tuent son père et Tate doit s’enfuir d’extra-terrestres à l’apparence humaine. Toutes les connaissances de Tate — comme la façon de fabriquer des armes avec des oranges et de l’essence à briquet — pourraient ne pas suffire à le sauver alors qu’il est plongé dans un conflit secret entre-espèces qui se poursuit depuis des siècles.




Je me doutais, en choisissant ce livre, que l’idée de départ serait disons… capillotractée. Mais ça reste totalement assumé, tissé avec cohérence et porté par un héros convaincant.

La plume est agréable, soulignée par un texte à la première personne et au présent, qui favorise l’action et colle parfaitement à la personnalité de Tate, notre héros.

Tate est, en apparence, tout à fait normal. Il a de bons résultats au lycée, une petite copine qui pourrait rendre envieux et s’est parfaitement intégré à l’école… en apparence seulement. Parce qu’en réalité, Tate est une sorte de mini McGuyver qui suit un entraînement très spécial, dirigé par son scientifique de père. Il parle de nombreuses langues, est capable de fabriquer des feux d’artifices avec trois fois rien et pratique le jiu-jitsu brésilien ; un sport éprouvant et qui le classe d’office dans la catégorie des gros durs (et je ne parle même pas de son régime alimentaire plus que drastique !).
La partie entraînement physique n’est pas ce qui m’a le plus passionnée, mais je dois admettre que le reste de l’apprentissage de Tate est plutôt cool, et mis en application dès le début d’ailleurs. J’aime bien Tate, il n’a pas une personnalité tout à fait extraordinaire, mais c’est un jeune homme attachant qui, malgré son intellect et sa carrure, montre quelques faiblesses, notamment face à son père.
En dehors de Tate et de son paternel tyrannique, les autres protagonistes ne sont pas spécialement captivants. La petite amie est relativement fade, les amis ne comptent pas, et les « ennemis » sont intéressants mais sans plus. En dehors d’une petite poignée de personnages, je n’ai pas vraiment retenu les têtes… et c’est dommage, il y en avait quand même pas mal, c’était peuplé, mais j’en ai oublié la moitié…

Bon après, même si les personnages s’embrouillent un peu dans ma tête, tant ils sont interchangeables, au niveau de l’histoire, c’est vraiment bon. C’est une idée que je trouve un peu tirée par les cheveux, comme je l’ai dit en début de critique, mais ça reste bien exécuté et même, ça gagne en crédibilité à chaque chapitre au point qu’à la fin, j’étais conquise. J’ai trouvé les auteurs assez généreux dans ce premier tome, il y avait pas mal d’informations pour venir accrocher le lecteur, le tout dans un récit ponctué par une grosse dose d’action, façon blockbuster hollywoodien. On aime ou on n’aime pas, mais moi j’ai trouvé ça réussi.
La fin est à l’image du reste du roman, sportive, avec un bon cliffhanger qui pousse vers le tome 2.



— Une intrigue qui révèle de belles surprises.

— Tate porte très bien le roman.

— De l’action, de l’action, de l’action, mais jamais au détriment de l’histoire.

— Peu d'efforts sur certains personnages.


Bref, c’est un petit roman bien sympathique, qui se lit tout seul, où on ne s’ennuie jamais, avec un héros charismatique qui assure le show. J’en redemande volontiers, je lirais le deuxième tome dès que possible.
Je conseille dans la catégorie Jeunesse/Science-fiction.



Un bon roman Jeunesse



1 commentaire:

  1. Je n'en ai pas entendu parlé, mais ton avis me donne envie de le lire ! :) Hop, dans ma Wish <3

    RépondreSupprimer