Dernières critiques





18 janvier 2017

Critique #126 : Le tyran des songes ~ Tout le monde se dispute pour elle, mais elle ne se laisse pas faire !


Le tyran des songes

OREN MILLER

1er décembre 2016

Amazon / Booknode


Quand on est protégé par Jack Maubrey et son acolyte Le Chasseur, normalement, on devrait éviter les situations désastreuses. Mais ça, c’est quand on a de la chance. Et Emma a quelques lacunes dans ce domaine.
Entre un Triton croisé à la bibliothèque et le Marchand de sable qui semble s’intéresser particulièrement à elle, sa vie prend une tournure digne des romans qu’elle achète toutes les semaines à la librairie.
Ressentir les rêves et cauchemars des autres ne signifie pas aimer y vivre.
Et pourtant, Emma se retrouve embarquée dans un monde où dieux et déesses, sorciers, magiciennes et autres créatures se disputent une partie d’échec grandeur nature. Lorsqu’en plus la Mort, très mauvaise perdante, s’incruste dans le jeu : on frise dangereusement l’Apocalypse.
Un conseil : gagnez… Ou faites comme Emma : courez. Vite.




C’est grâce au blog Chut Maman Lit que j’ai découvert « Le tyran des songes ». J’avais déjà lu un roman d’Oren Miller, Le roi sombre, et j’avais adoré ! Alors c’est tout naturellement que je me suis tournée vers ce nouveau livre.

Je retrouve la plume si particulière d’Oren Miller avec grand plaisir. Elle a vraiment une façon unique de raconter des histoires, et ce nouveau livre ne fait pas exception. Je me suis plongée avec gourmandise dans ce récit et je n’ai pas décroché jusqu’à la fin. La narration alterne entre plusieurs points de vue, à la troisième personne et au passé. Les personnages sont très intrigants dès le départ, mais il m’a bien fallu un bon quart de roman avant de bien resituer chaque tête.

Emma est une jeune femme tout à fait banale, elle aime la littérature, sortir avec ses deux meilleurs amis et flâner dans les rayons de sa librairie préférée tout en jetant des œillades au vendeur très mignon… (et accessoirement lire les émotions des personnes, mais chuuut…) Bref, on est vraiment très content pour elle. La lycéenne rêve d’aventures, d’exotisme et d’émotions fortes. Et j’ai envie de dire, elle va être servie !
Si Emma est le point central de l’histoire, il y a une foule de personnages qui gravite autour d’elle, j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre certains et d’autres… m’ont globalement laissée indifférente. Déjà, j’adore Jack Maubrey, le mystérieux propriétaire de la librairie La Petite Faucheuse. J’aime sa personnalité, ses réparties et de manière globale, son attitude. À côté, Vlad, son euh… assistant, a un charisme bien moins saisissant, il y a un contraste édifiant entre sa stupidité, qui frôle parfois des sommets, et… l’autre aspect de sa personnalité. Pour faire court, il est capable de faire un truc très cool, et l’instant d’après, de faire un truc très bête.
J’ai également trouvé le Marchand de Sable très intéressant, il se dévoile au fur et à mesure et son histoire m’a beaucoup touchée. J’étais un peu dubitative au début du roman mais j’ai fini ma lecture en étant complètement dévouée à ce personnage…

La trame principale du roman est excellente, pleine de suspense, de surprises, d’humour…
L’auteure nous gâte encore une fois de ses meilleurs dialogues et de ses situations loufoques auxquelles on ne résiste pas. J’ai trouvé l’idée de base très originale et relativement bien exploitée.
Toutefois, suivre autant de personnages à la fois est un peu déroutant et il m’est arrivé de me perdre à une ou deux reprises, en même temps, je me connais, je sais que j’ai parfois du mal avec ce genre de narration donc ça ne m’a pas inquiétée plus que ça.
En revanche, j’ai regretté le fait d’avoir l’impression de prendre le train en marche. Bon, c’est vrai, c’est toujours le cas dans la pratique, mais ici, on sent que l’univers est très riche derrière et on a finalement accès qu’à un tout p’tit bout, et sur un laps de temps assez court. C’était frustrant, j’en voulais vraiment plus sur la mythologie et les personnages.
À la fin, il y a quand même certains personnages que j’ai oublié très rapidement et d’autres qui me hantent encore…
Fin qui reste assez ouverte, au passage. J’imagine bien une suite, pourquoi pas ?



— La plume de l’auteure, l’humour dans le récit, les dialogues. LES DIALOGUES.

— Certains personnages, en particulier Jack Maubrey.

— Très original.

— Parfois trop brouillon.


J’ai passé un excellent moment avec ce roman, il a un univers étonnant et captivant, des personnages variés même si certains ont clairement plus de prestance que d’autres. J’ai ri, beaucoup ri, j’ai savouré d’excellents dialogues et j’en redemande encore. La fin m’a presque laissée sur ma faim, je ne dirais pas non à du rab.



Original, étrange, immersif, savoureux…



5 commentaires:

  1. Je suis ravie qu'il t'ait plu ;) Je suis assez d'accord avec toi il y a un petit gout de trop peu mais j'ai discuté avec l'auteur et pour elle s'était un one shot (sniff...)
    Par contre elle a un nouveau livre qui devrait bientot sortir ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, quelle bonne nouvelle ! J'en suis, j'en suis !
      C'est dommage qu'il n'y ait pas de suite, m'enfin ça n'enlève pas mon très bon sentiment sur ce livre ;)

      J'ai hâte de découvrir sa prochaine oeuvre... =)

      Supprimer
  2. MAIS QUELLE SUBLIME COUVERTURE ! :O
    En plus le résumé me tente bien, donc +1 dans la wish :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle bonne idée ;)
      Tu m'en diras des nouvelles !

      (Et oui, quelle couverture ! ^^)

      Supprimer