Dernières critiques





31 janvier 2017

Critique #133 : Paladin ~ Elle réalise son rêve et découvre la réalité


Paladin
(Paladin #1)

SALLY SLATER

Perfect Analogy Pulishing, 14 mai 2015
Uniquement disponible en anglais

Amazon / Goodreads


Brash, cocky, and unbeatable with a sword (well, almost), Sam of Haywood is the most promising Paladin trainee in the kingdom of Thule… and knows it. The only problem is that Sam is really Lady Samantha, daughter of the seventeenth Duke of Haywood, and if her father has his way, she’ll be marrying a Paladin, not becoming one.

But Sam has never held much interest in playing damsel-in-distress, and so she rescues herself from a lifetime of boredom and matrimonial drudgery. Disguised as a boy, Sam leaves home behind to fight demons—the most dangerous monsters in Thule—alongside the kingdom’s elite warriors. Pity that Tristan Lyons, the Paladin assigned to train her, is none other than the hero of her childhood. He hasn’t recognized her–yet–but if he does, he’ll take away her sword and send her packing.

Sam is not the only trainee hiding secrets: Braeden is a half-demon with a dark past that might be unforgivable. Whether he can be trusted is anyone’s guess, including his.

As demons wreak havoc across the land, rebellion stirs in the West, led by a rival faction of warriors.

A war between men is coming, and Sam must pick a side. Will saving the kingdom cost her life–or just her heart?




Paladin est un livre qui a d'abord eu son succès sur la plate-forme Wattpad, avant d'être finalement édité et publié. Je vais régulièrement faire un tour sur Wattpad, mais c'est sur Amazon que j'ai repéré ce roman. J'ai eu un coup de foudre immédiat sur le résumé, autant dire que je me mettais la pression avant même d'avoir commencer ma lecture... et pourtant !
C'était. Vraiment. Très. Bon.

Dans un style plutôt élégant, de circonstance pour le thème, ce premier tome nous propose un récit à la troisième personne, au passé, alternant entre les points de vue de plusieurs personnages principaux. Bien sûr, celui de Sam est le plus important. J'ai tout de suite adhéré à la plume de l'auteure, c'est très imagé, très agréable à lire et en plus, ce n'est là encore pas un anglais très difficile à appréhender, un style soutenu mais accessible.

Sam, 18 ans, s'entraîne tous les jours à l'épée depuis deux ans. Et pour cause, elle veut devenir un Paladin, l'un de ses valeureux guerriers que l'on envoie en première ligne. Gloire, gloire et re-gloire, et aussi une petite pointe de vengeance personnelle. Espérant échapper à son destin : épouser un bon parti en tant qu'unique héritière du domaine de Haywood, Sam tente le tout pour le tout, procède à quelques petits changements esthétiques pour passer inaperçue et se présente au camp d'entraînement des Paladins. Quelle petite effrontée cette Sam ! Non seulement elle jubile d'avoir réussi à berner tous ses hommes, y compris son instructeur Tristan (qu'elle a déjà rencontré autrefois) et son co-apprenti Braeden, mais en plus elle ose se vanter de ses talents d'épéiste qui, et il va bien falloir qu'elle se rende à l'évidence, sont loin d'égaler ceux des hommes du camp, pour la plupart entraînés depuis leur plus jeune âge.
J'ai tout de suite apprécié Sam, son arrogance, ses incertitudes, son acharnement, son attitude rebelle... Elle a aussi beaucoup d'humour, ce à quoi je ne m'attendais pas forcément, mais elle est finalement très drôle, parfois bien malgré elle.
L'essentiel du roman tourne autour du trio Sam/Tristan/Braeden. Tristan est un Paladin prestigieux, contraint de former Sam (une recrue parfaitement anonyme), il se retrouve assez vite à devoir également prendre Braeden sous son aile. Plus âgé, plus expérimenté et un poil sarcastique, Tristan va faire de son mieux pour apprendre à ses deux protégés ce que signifie être un Paladin, et il va surtout leur montrer que, quoi qu'ils aient pu apprendre dans le passé, leur niveau est encore loin d'être satisfaisant. La relation entre Tristan et Sam est relativement ambiguë, à cause de leur passé commun, entre autre, mais c'est plus compliqué encore avec l'arrivée de l'autre apprenti du Paladin.
Braeden est un homme à moitié démon, au passé particulièrement trouble. S'il est renfermé, froid et distant, il finit tout de même par former véritablement une équipe avec Sam et Tristan. C'est un personnage qui est beaucoup dans la réserve dans la première partie de l'histoire, mais il se dévoile, petit à petit, pour le plus grand plaisir du lecteur.
Vous le voyez venir vous aussi ? Le gros triangle amoureux ? ^^
Rassurez-vous, c'est assez léger, d'autant que Sam n'est pas du genre à tergiverser, ce que j'apprécie énormément, mais quand même. En l'état, et en considérant l'intégralité du roman, ce triangle n'est pas étouffant, loin de là, j'ai vu pire. Mais bon, c'est un peu trop facile.
Qui dit camp d'entraînement dit recrues, donc protagonistes secondaires, qui sont malheureusement sous-exploités selon moi. Pour certaines têtes, on a à peine le temps d'enregistrer un nom et une description qu'on ne les revoit plus. En revanche, pour d'autres, c'est déjà beaucoup mieux, et de fait, beaucoup plus convaincant.
Je reste sceptique par rapport au vilain de ce premier roman, qui n'était pas spécialement charismatique. À voir, cela dit...

Bon, assez parlé des personnages.
J'ai été emballée dès le début par cette histoire de vengeance, par cette jeune femme qui fait tout pour accomplir ce qu'elle estime être son devoir, et son bon droit. Je raffole en général de ce genre de récit, et celui-ci est particulièrement réussi. La première partie est assez calme, parce qu'elle pose les bases de l'histoire, mais pour le reste, on a de l'action, des combats jouissifs, des passages bourrés d'humour et des rebondissements bien maîtrisés. Aucune lenteur dans ce texte que j'ai dévoré en une journée. Et pour revenir sur l'humour, il y a un passage dans une maison close qui m'a rendue hilare. Rien que d'y repenser, je ne peux pas m'empêcher de sourire.
Ma foi, je ne vois pas grand chose à ajouter. Si ce n'est peut-être l'univers, intrigant, mais pour lequel on a finalement assez peu d'informations. Cela étant, la fin apporte son lot de révélations et de promesses pour le second tome qui viendront très certainement éclaircir certains points encore obscurs.



— Un trio de héros convaincant et très attachant.

— Excellente narration, avec une plume riche.

— Une romance réussie malgré la présence d'un triangle amoureux.

— Un récit qui offre de tout et qui surprend avec de savoureux twists.

— Une fin qui donne envie de se jeter sur le tome 2.


Ce roman est un coup de cœur, et aussi une grosse surprise. Je m'attendais à une bonne histoire, très divertissante, au regard des nombreux avis très positifs ici et là, et j'ai été amplement servie ! Mais j'ai aussi beaucoup apprécié les personnages principaux très travaillés, la plume soignée de l'auteure et le fait que ce n'est pas aussi prévisible qu'on pourrait le croire. Si elle continue sur sa lancée, Sally Slater a toutes les cartes en mains pour sortir une trilogie mémorable. J'ai vraiment hâte de lire la suite et de voir ce qui va arriver à nos héros.

Je recommande chaudement pour les fans de YA, c'est très très bien.
Et c'est assez facile à lire en anglais.



Encore une belle pépite qui vient de Wattpad



1 commentaire:

  1. Pas mal de coup de cœur pour toi en janvier, c'est génial ! :)
    Tu lis pas mal de VO je vois, moi et l'anglais.. ça fait pas bon ménage x)

    RépondreSupprimer