Dernières critiques





7 février 2017

Critique #136 : Ant-Man, Ennemi naturel ~ Une faiblesse à la fois prévisible et inattendue


Ant-Man : Ennemi naturel

JASON STARR

Huginn & Muninn, 22 avril 2016

Amazon / Booknode


L’Homme-fourmi rattrapé par son passé !
Scott Lang croyait avoir laissé derrière lui ses années de prison. En devenant le superhéros Ant-Man, c’est désormais lui qui met les criminels sous les verrous. Et ce, en toute discrétion : qui prêterait attention à ce justicier de la taille d’un insecte ?
Mais lorsque son ancien complice réapparaît dans une affaire de meurtres en série, Scott est rapidement mis sous les projecteurs… Pour sauver sa famille et protéger son identité secrète, Ant-Man devra alors rivaliser d’ingéniosité et prendre part à une implacable course contre la montre. Pour ce minuscule héros les enjeux n’ont jamais été aussi grands…




Dans la continuité des autres livres Marvel de la maison d'édition Huginn & Muninn, j'ai jeté mon dévolu sur Ant-Man. Je n'ai pas lu les comics, et ma connaissance de ce personnage se résume au film sorti en 2015 et à tout ce que j'ai pu en lire sur les blogs et forums. Cela dit, ça reste amplement suffisant pour apprécier cette petite aventure de notre grand ami des fourmis.

Favorisant un récit tourné vers l'action, le texte, au présent, est d'un style plutôt simpliste mais tout à fait cohérent avec le sujet. On suit plusieurs POV, à la troisième personne, notamment ceux de Scott et de sa fille.
C'est très fluide, assez agréable à lire, mais sans plus.

Je ne pense pas que ce soit nécessaire de présenter Scott Lang. Mais pour faire court, c'est un super héros de tous les jours, sans pouvoirs particuliers si ce n'est ceux de sa combinaison Ant-Man, qui lui permettent de rapetisser à une taille avoisinant celle d'une fourmi et de communiquer avec elles.
Scott est un personnage sympathique, il a de l'humour, est très proche d'Iron Man (Rien que ça !), n'a pas beaucoup de chance en amour et rit même de toutes les vannes qu'il reçoit des autres superhéros. Tout ce qu'il souhaite, c'est de continuer à lutter contre le crime, à sa hauteur... et veiller sur sa fille, une adolescente en plein âge ingrat.
Et Cassie, ladite adolescente, est vraiment, mais vraiment insupportable. Une vraie petite peste, toujours à se plaindre de tout, jamais contente de rien et toujours à fourrer son nez dans les affaires de Papa. ^^
On passe quand même pas mal de temps avec Cassie et j'avoue qu'à un certain moment, elle me cassait les pieds.

Les problèmes de Scott commence avec la mystérieuse évasion de prison de Willie Dugan, un ancien "collaborateur" de notre ami des fourmis. Mais Cassie vient ajouter son gros grain de sable dans l'engrenage et accessoirement faire stresser Papa et Maman comme jamais !
Si j'ai apprécié globalement la trame principale, et son évolution bien rythmée, je reconnais que l'intervention soutenue de Cassie nuit selon moi à la crédibilité du récit, le plombant avec une grosse note puérile. Contrairement aux autres romans Marvel que j'ai lus de cette même maison d'édition, ici, on est clairement plus dans une histoire destinée à un public jeune.
Le livre est assez court et conclu avec une célérité pour le moins efficace, mais je reste un peu sur ma faim.



— Une plongée sympathique dans l'univers d'Ant-Man.

— Un style qui colle à l'univers et qui est agréable à lire.

— Trop de Cassie, et du coup, un récit parfois trop immature.


J'ai pris du plaisir à lire ce nouveau roman dans l'univers de Marvel, mais quand même beaucoup moins qu'avec les autres. J'ai trouvé l'intrigue très pertinente et bien menée, surtout dans l'exploitation des pouvoirs d'Ant-Man, mais Cassie s'invite un peu trop dans l'histoire à mon goût. Surtout qu'en ayant le film en tête, c'est un peu redondant.



Une aventure sympathique



1 commentaire: