Dernières critiques





21 février 2017

Critique #144 : Le Duc de Fer ~ Inflexible et arrogant, il saura la faire céder...


Le Duc de Fer
(The Iron Seas #1)

MELJEAN BROOK

J'ai lu, 28 septembre 2012
Lu en VO

Amazon / Booknode


Il a libéré l'Angleterre du joug de la Horde. Pour tous, il est le duc de Fer, héros craint et adulé. Pourtant, quand un homme assassiné est retrouvé chez lui, Rhys Trahaearn comprend que certains ne le craignent pas. À commencer par Mina Wentworth, chargée de l'enquête. Séduisante, mystérieuse... et très douée. La posséder devient bientôt l'unique quête de Rhys, alors qu'une conspiration menace l'Angleterre.




Je pourrais faire une Wish-List à part entière avec tous les livres que l'on m'a conseillé, tellement il y en a. Cela dit, ça donne lieu à de merveilleuses découvertes comme celle-ci.

Sur les précieux conseils de la personne qui m'a suggéré ce livre, j'ai choisi de lire Le Duc de Fer en anglais, pour profiter pleinement du texte. Le style est fluide et riche, les descriptions nombreuses mais soignées. Le texte, au passé et à la troisième personne, nous raconte l'histoire de Mina, une enquêtrice très particulière, dans un Londres Steampunk où se mélange zombies, pirates de l'air et technologie. Je n'avais jamais lu de livre de ce genre donc ça a été une petite révélation pour moi, mais aussi, un gros coup de cœur.

Mina est une enquêtrice un peu spéciale, de par ses origines et sa position sociale. Les épreuves qu'elle a traversées l'ont rendue plus forte, et elle accomplit son travail, qui la passionne, avec un professionnalisme à toute épreuve. Une femme d'honneur, en somme. Sa personnalité, plutôt basique au début, s'appondit au fur et à mesure que l'on apprend à la connaître et que l'on découvre son passé. C'est une héroïne attachante, pleine de ressources, que j'ai pris plaisir à suivre.
Concernant Rhys, ça a été beaucoup plus dur.
C'est peut-être un héros aux yeux de tous, mais c'est avant tout le pire stéréotype de bad boy que j'ai rencontré. On ne peut pas être plus dans le cliché. Il est très beau, très fort, pue la virilité et l'arrogance à des kilomètres. Il a des manières d'homme des cavernes et un esprit d'une étroitesse inégalée...
MAIS... (oui, fort heureusement il y a un "mais") Rhys est également un personnage qui sait se montrer... intrigant. Comme pour Mina, il est le résultat de toutes les expériences traumatisantes qu'il a pu vivre, et même s'il m'a fallu du temps pour l'appréhender, je dois avouer qu'à la fin, j'étais séduite. Je n'irais pas prendre ma carte au fan club, mais lui et Mina forme une couple très particulier et attachant. Tous les deux bourrus et têtus, ils offrent des dialogues amusants, des situations cocasses et d'autres diablement torrides. J'ai mis du temps à l'apprécier mais au final, j'aime beaucoup cette romance et j'en redemande même.

On en vient à l'histoire de ce premier tome, qui est d'une densité et d'une richesse au premier abord assez désarmantes. Les premiers chapitres sont une avalanche d'informations qui est un peu effrayante d'emblée, mais l'auteure revient dessus tout au long de l'histoire, ce qui permet de se familiariser avec l'univers de manière progressive. J'avoue que pour certaines choses, heureusement que j'avais mes notes ! Je crois que si je n'avais pas l'habitude de prendre des notes, je serais passée à côté de certains aspects du récit. Et d'ailleurs, même avec mes notes, il y a certains points qui restent flous, peut-être des choses exploitées dans de futurs tomes, qui sait ? Mais en l'état, ça peut être drôlement déstabilisant.
Cela n'empêche pas, toutefois, de profiter pleinement de ce récit dans ce qu'il a à offrir.
Il y a assez peu de personnages secondaires, mais qui sont intrigants et charismatiques. L'intrigue est bien rythmée, même si j'ai regretté quelques lenteurs au trois quarts lorsqu'il a fallu faire un peu de place à la romance. Sans quoi j'ai suivi cette enquête avec beaucoup de plaisir et j'ai eu peur, jusqu'aux tout derniers chapitres, mais la fin m'a réconfortée, elle est un peu frustrante à mon goût, mais aboutie.



— Un univers étrange et fabuleux.

— Une héroïne au caractère bien trempé.

— Rhys, mi-figue, mi-raisin.


Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre avec ce roman et j'ai fini par succomber à cette histoire originale, d'une grande richesse, avec des personnages complexes et une intrigue bien ficelée.
Je reconnais que je suis toujours la première à râler quand je rencontre des personnages comme Rhys, mais ce dernier a plus à offrir que son image de mâle alpha exaspérante et pour que je finisse par l'apprécier, c'est que vraiment il y a plus derrière.

Coup de cœur que je recommande pour ceux qui n'ont pas peur des univers plutôt étoffés.



Une belle romance servie dans un univers original



1 commentaire: