Dernières critiques





26 février 2017

Critique #148 : Trahisons ~ Une "mission" un peu spéciale


Trahisons
(L'exécutrice #2)

JENNIFER ESTEP

J'ai lu, 22 mai 2011

Amazon / Booknode


Je suis Gin Blanco, l'Araignée, la tueuse à gages la plus redoutée du sud des États-Unis. L'autre jour, une fusillade a éclaté dans mon restaurant mais les balles ne m'étaient pas destinées. Elles visaient Violet Fox. Depuis que j'ai décidé de l'aider, elle et son grand-père, je me demande dans quelle sale affaire je me suis lancée... Quant à l'inspecteur Caine, il a décidément bien du mal à contrôler son attirance pour moi et, pour ma part, je dois avouer que je résiste difficilement à l'envie de lui sauter dessus. Je n'y suis pour rien, je suis une élémentale de pierre, mais mon cœur, lui, n'est pas de marbre...




Attention : Comme pour toutes les critiques de suite, les paragraphes qui suivent peuvent comporter des spoilers, uniquement pour les personnes n'ayant pas lu le tome précédent. Pour les autres, pas de panique, je n'ai rien mis de compromettant.

Whouuuu... un tome 2 qui prend son temps mais qui est tout bonnement excellent. C'est de mieux en mieux avec cette série !

Gin mène son petit train-train de vie, en gérant le Pork Pit et en mettant derrière elle son passé de tueuse à gages. Du moins, jusqu'à ce qu'une jeune femme se présente au comptoir, à la recherche de Fletcher, et que quelqu'un canarde les vitres du restaurant...

Je trouve que Gin traverse une petite période creuse dans ce livre. La vie au Pork Pit est satisfaisante, et pourtant, elle est frustrée parce que d'un côté elle n'avance pas dans l'enquête sur le meurtre de sa famille, elle n'a pas non plus revu l'inspecteur Donovan Caine depuis leur dernière "collaboration" et elle se rend également compte qu'elle ne s'entraîne pas suffisamment, ce qui lui joue des tours lorsqu'elle doit reprendre son activité préférée, ou à défaut, celle qui lui a valu sa renommée.
Donc, on a une Gin frustrée, qui s'engage dans des combats auxquels elle n'est pas habituée... et ça se ressent tout au long du roman. J'ai apprécié le fait qu'elle se remette en question mais c'est toujours aussi exaspérant de la voir soupirer devant Donovan.
Ce dernier ne fait que peu d'apparitions, qui ne sont pas spécialement marquantes, comme d'habitude. Je n'arrive vraiment pas à me faire à ce personnage...
Gin fait la rencontre d'Owen Grayson, un joli nom pour une belle gueule. Owen est un homme d'affaires, beau, riche, avec le bras long... une valeur ajoutée indéniable dans le carnet de relation de notre ex-tueuse à gages. On en sait encore peu, mais j'ai hâte de le revoir... Miam !

L'histoire de ce second tome commence lentement, d'où le temps que j'ai mis à le lire, mais ça monte progressivement en intensité et j'ai passé les trois quarts du livre scotchée aux pages. C'était bien fichu, quoiqu'un peu léger. Cette nouvelle "mission" conduit petit à petit Gin sur le chemin de la vérité concernant son passé. Ce ne sont encore que que des miettes, récoltées ici et là, mais on devine clairement l'affrontement qui se profile et ça donne envie de continuer l'aventure, surtout avec un casting aussi distrayant.
Le fin est vraiment bien, et même un gros soulagement pour moi, pour diverses raisons, mais je suis impatiente d'enchaîner sur la suite.



— L'évolution de Gin.

— La présence de nouveaux personnages qui semblent s'installer sur le long terme.

— On avance dans la trame principale de l'histoire.

— Donovan Caine. Grrrr....


J'ai commencé tout doucement ce roman, sur plusieurs jours, et je l'ai fini en un après-midi, tellement je me suis plongée dans l'histoire. Certaines questions ont trouvé des réponses et je suis curieuse de voir comment cela va avancer, quels choix fera Gin et vers qui elle se tournera...



Je plaide coupable, j'aime beaucoup !



2 commentaires: