Dernières critiques





17 février 2017

Critique #141 : Le baiser de l'Araignée ~ Règlement de comptes entre élémentaires


Le baiser de l'Araignée
(L'exécutrice #1)

JENNIFER ESTEP

J'ai lu, 3 avril 2011

Amazon / Booknode


Elle s'appelle Gin. Elle est tueuse à gages. Dans le milieu, on la surnomme l'Araignée. Elémentale de pierre, elle perçoit le murmure des minéraux, le chuchotement des gravillons. Elle maîtrise aussi la magie de glace. Une élémentale d'air a tué son mentor, son ami. L'heure de la vengeance a sonné. Et elle est prête à tout, même à s'associer à un flic, le très séduisant Donovan Caine, qui a juré de lui faire la peau...




L'executrice est une lecture qui m'a été conseillé par une amie, et comme pour les autres livres qu'elle m'a recommandé (Charley Davidson, L'épopée de Xylara, etc.), je ne me serais probablement jamais arrêtée devant ce livre. J'avoue avoir été brièvement rebutée par le nombre de tomes... (5 en français, 16 en VO) mais bon, je me suis lancée dans cette lecture avec curiosité et je ne regrette pas ! J'aime beaucoup !

La plume de l'auteure est assez immersive. Le style, dans un texte au passé à la première personne, est fluide et concis, joyeusement embelli par la personnalité, pour le moins très marquée, de l'héroïne.

Gin est une tueuse à gages. Elle travaille vite et bien, et sa renommée est telle qu'on la surnomme dans la branche : l'Araignée. C'est la meilleure. Mais Gin est aussi une élémentaire. qui tire sa force des... éléments. Oui, c'est super logique. Je sais. Bref, passons.
J'aime beaucoup cette héroïne, qui manie le couteau comme personne, que ce soit pour éliminer une cible ou préparer un repas. Oui, Gin est aussi un cordon-bleu, merveilleux, n'est-ce pas ?
Un brin d'humour, d'honneur, de gourmandise et de badass attitude rendent Gin redoutable, drôle et convaincante.
La tueuse reçoit ses ordres de Fletcher, un homme qui a joué le rôle de père pour elle, jusqu'au jour où, toutefois, il est assassiné après qu'une mission tourne au foirage total.
Commence alors pour Gin une quête de vengeance qui va l'amener à collaborer avec un flic, Donovan Caine (l'un des rares à ne pas avoir céder à la corruption), et Finn, le fils de Fletcher.
Les personnages secondaires sont intéressants, sans plus pour ce premier tome, mais j'ai beaucoup apprécié Finn, pour sa personnalité légère et son humour. Caine est pas mal non plus, mais pénible par moment. L'attirance réciproque entre lui et Gin est tantôt amusante, tantôt ennuyeuse, cela dit le tempérament ferme de la jeune femme vient casser un peu le schéma classique.

L'histoire est plutôt sympathique, ce premier opus introduit l'univers, les élémentaires et le contexte global de corruption. J'ai été très intriguée par l'aspect surnaturel du récit, avec les élémentaires, leurs capacités, leurs forces et leurs faiblesses.
C'est bien fait et bien amené. Je me suis plongée rapidement dans l'intrigue même si j'ai regretté quelques longueurs et un petit manque de suspense.
Mais globalement, c'est très réussi.



— Une héroïne badass qui envoie du lourd.

— Un univers qui intrigue.

— Quelques longueurs.


J'ai beaucoup aimé Gin, j'ai pris plaisir à découvrir son univers, ses pouvoirs et même ses talents de cuisinière, maintenant, je suis curieuse pour la suite, en espérant que ce ne soit pas aussi redondant avec le personnage de Caine.
Et puis, la fin soulève pas mal d'interrogations et j'ai hâte d'apprendre le pourquoi du comment, même si on peut déjà en deviner, dans les grandes lignes, la finalité.



Difficile de résister au charme de l'Araignée



4 commentaires:

  1. C'est une bonne saga qui mérite d'être plus connu... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur un groupe de lecture, une personne avait vu sur amazon que le tome 6 allait finalement être traduit, des années que je l'attends!

      Supprimer
    2. Mais t'es pas la seule ! La personne qui me l'a conseillé m'en a parlé aussi xD

      Supprimer
    3. J'espère que c'est vrai alors! J'ai adoré, tu me donne envie de me replonger dans l'histoire ;)

      Supprimer