Dernières critiques





18 mars 2017

Critique #155 : La damnation de l'ange ~ Coup de foudre express


La damnation de l'ange
(Maux célestes #1)

WESTLEY DIGUET

MxM Bookmark, 15 juillet 2015

Amazon / Booknode


« Se libérer de ses chaînes. S'ouvrir au monde. Être capable d'aimer et d'être aimé en retour. Abandonné par la vie, rejeté par la Mort, tel un fantôme. Je n'étais plus que l'ombre de moi-même, un Ange de la Mort, jusqu'à ce que je te rencontre... »

Cela fait cinq siècles qu'il fauche les mortels pour les envoyer dans le Néant. Puni par le Créateur, Aaron ne ressent plus la moindre émotion, il fait ce qu'on attend de lui. Les âmes ne forment qu'une liste... Jusqu'au jour où Emory, un jeune homme pour qui l'Ange de la Mort ne peut retenir son attirance, est en danger. Acceptera-t-il de remettre en question l'essence même de son existence d'Immortel pour le sauver ?
À travers les obstacles, la Mort et les interdits, l'attirance se transforme en un sentiment puissant que personne ne pourra plus entraver. L'amour vaut il tous les sacrifices ? Car, comme le disait Nietzsche : « L'amour ne veut pas la durée, il veut l'instant et l'éternité. »




Je pense que lire une histoire, très courte qui plus est, avec un Ange de la mort, c'est se faire du mal... ^^
Mais j'ai cédé sur les conseils d'une lectrice, et maintenant, je suis bien embêtée, parce que c'est beau, mais terriblement incomplet.

La plume de l'auteur se veut soignée et lyrique, c'est agréable à lire même si j'ai noté quelques répétitions, ici et là, quelques lourdeurs qui rendent parfois le texte... peu naturel.
Le récit est au passé, à la troisième personne, et alterne entre les points de vue des deux héros.

Aaron est un Ange de la mort, un faucheur d'âmes qui fait son job comme un robot depuis de longs siècles. C'est un personnage intrigant, qui a vraiment l'air intéressant, mais la taille du récit fait qu'on passe rapido sur les points marquants de son... existence. Et encore, le point marquant, plutôt. C'est trop peu pour le rendre attachant. Ça manque de profondeur.
Même soucis avec Emory. La personnification même d'une bonne grosse VDM. Plus de travail, à deux doigts de finir à la rue à cause de ses xx loyers de retard, une seule amie, à laquelle il n'ose pas demander de l'aide pour finir par se tourner vers la pire de ses relations... Oui, pour s'en sortir, Emory accepte de faire quelque chose qui le répugne.
J'ai bien compris qu'Emory était au fond du gouffre, mais pour moi, ça fait trop de pathos d'un coup. C'est trop forcé, trop exagéré pour que ça paraisse naturel dans l'histoire.
Des personnages secondaires ?
Mmmhh, je suis vraiment obligée de répondre à cette question ?

L'histoire n'est pas vilaine du tout, encore une fois, un peu expéditive, mais elle reste jolie.
J'aime bien le concept, j'aime bien le fait que l'auteur soit aller jusqu'au bout de son idée, mais je reste coincée par le rythme du récit. La première partie prend son temps, étrangement, alors que tout s’accélère très vite dans la suite. Au point que ça donne presque l'impression de lire un résumé, c'est trop survolé pour avoir une véritable puissance, et c'est vraiment dommage.



— Une histoire qui a du potentiel mais...

— ...trop vite, trop court, trop superflu, trop exagéré.


Je reste sur ma faim et je ne sais pas quoi penser de ce premier tome. Premier tome de quoi au passage ? Il ne donne pas tout à fait le sentiment d'avoir été pensé pour accueillir une suite. À moins que ce ne soit dans le même univers mais avec d'autres personnages ? Mais là, je ne crois pas être prête pour une autre courte histoire dans ce ton-là.
Enfin bref. Il y a deux ou trois petites choses que j'ai apprécié dans ce... cette nouvelle (?), mais c'est trop maladroit à mon goût.
Je reste curieuse quant aux autres titres de l'auteur, d'autant plus que j'en ai beaucoup entendu parler, en bien, et je n'aimerais pas rester sur une mauvaise première impression.



Trop rapide pour être captivant



5 commentaires:

  1. Je suis de plus en plus fan des éditions MxM Bookmark, mais je pense passer sur celui-ci pour le moment !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue, je ne le recommanderais pas... :/

      Supprimer
  2. A la lecture du résumé et avec cette couverture, il me tentait bien.. Mais ton avis me fait passer mon chemin ! :) Par contre, j'ai un livre de cet auteur dans ma wish. On verra bien ^^

    RépondreSupprimer