Dernières critiques





25 mars 2017

Critique #160 : Guerre ou paix ~ Que de mauvaise foi !


Guerre ou paix ?
(Bane Seed #1)

FANNY ANDRÉ

MxM Bookmark, 24 février 2017

Amazon / Booknode


Bane Seed est une Banshee aguerrie, pourfendeuse d'hommes infidèles, violeurs et meurtriers. Elle adore son job et le pratique avec zèle. Un peu trop, peut-être. Suite à une erreur commise, elle écope d'une mise à l'épreuve et se retrouve affectée au Conseil, une organisation chargée du maintien de l'ordre parmi les peuples faes. Non seulement elle doit régler un conflit entre deux clans du Petit Peuple, mais comble de malchance, on lui adjoint l'Incube Dorian Murray pour coéquipier.
Non mais : un Incube ! Autrement dit, tout ce qu'elle déteste.
Entre eux les étincelles fusent – au sens littéral ! – et quand leur mission s'avère bien plus compliquée que ce qu'ils envisageaient, on frôle le carnage !
Guerre ou paix ? Tout repose sur ce duo détonant.




Je ne sais pas quoi dire.
Le résumé était vraiment alléchant, c'est certain. Et je n'ai pas eu l'occasion de lire la nouvelle alors j'ai découvert l'histoire avec cette version.
Mais non, ça ne le fait pas du tout.

J'aime bien la plume, je trouve le style frais et moderne, truffé de références populaires. Même si passé un certain point, c'est un peu lourd. D'autant plus qu'elles sont systématiquement explicitées. Lourd.
On suit Bane, l'héroïne, dans un texte à la première personne, au passé.

Bane Seed est une Banshee. Son rôle est de punir les hommes qui commettent des crimes, et le moins qu'on puisse dire c'est qu'elle prend un foutu plaisir sadique à faire son job.
Je déteste cette héroïne. Beaucoup, beaucoup, beaucoup.
Elle est totalement exécrable. C'est un condensé de préjugés sexistes lourdingues qui se comporte comme une déesse, non, pire, comme Dieu en personne, alors que son boulot est loin d'être irréprochable, sans parler de sa propension au jugement hâtif. J'ai du mal à croire que j'ai tenu tout le roman (heureusement très court) avec Bane.
Je dois quand même lui accorder une chose, elle a beaucoup d'humour, mais ça ne compense pas sa folie des grandeurs. J'ai espéré, chapitre après chapitre, voir apparaître chez elle une étincelle de modestie (à mon avis, ce mot-là doit déclencher une crise d’urticaire chez elle) ou quelque chose de plus honnête sous ce masque de haine, mais peine perdue. Elle se comporte comme une ordure, jusqu'à la dernière putain de page...
Quelle que soit la raison qui l'a poussée à devenir comme ça, le résultat est affreux.
Quant à son partenaire incube, Dorian, j'ai bien de la peine pour lui. Et beaucoup de pitié. Il n'a pas assez d'espace dans l'histoire, et en dehors d'une machine à orgasmes, "dans le meilleur des cas", il n'est pas grand-chose. Conçu pour être irrésistible, et via le regard aigri de Bane, Dorian se résume à sa seule nature. I-n-c-u-b-e.
Un dernier mot pour les personnages secondaires : un stéréotype de magicienne ratée, alcoolique, qui s'est tournée vers l'homosexualité après une euh... rupture douloureuse ; un autre magicien, fort heureusement plus fidèle à son mythe, mais aussi totalement ridiculisé ; etc.
Original d'un côté, mais déprimant.

L'histoire aurait pu être vraiment intéressante, si elle n'avait pas été aussi légère. L'ambiance celtique se résume à quelques beaux paysages irlandais et écossais (surdose de clichés) et à des leprechauns. Certes, on est dans le thème, mais bon, ce n'est pas spécialement dépaysant.
L'intrigue est très simpliste, et conclue à l'arrache, en deux temps trois mouvements. C'est vraiment très superficiel, mais c'est aussi un premier tome, et on peut éventuellement imaginer une suite plus riche et plus approfondie.



— J'ai ri quelques fois...

— ...mais je suis restée atterrée la plupart du temps.

BANE EST IMBUVABLE.

— L'univers est intrigant mais trop léger.


Ce n'est tout simplement pas un livre pour moi. J'aurais pu être un peu plus emballée si l'héroïne n'avait pas été aussi extrême...
C'est un premier tome maladroit qui introduit bien trop brièvement l'univers et les personnages. On reste en surface et c'est trop peu pour me donner envie d'attendre le second tome.
Je pense que certains fans du genre s'y retrouveront sans problème, mais moi, je suis larguée. Je n'irai certainement pas lire la suite.



Qu'est-ce que c'est que ça ?



1 commentaire:

  1. Ah bah merde! j'étais vraiment tenté...finalement je passe mon tour ^^

    RépondreSupprimer