Dernières critiques





15 juin 2017

Critique #189 : Heartless ~ Il y a des choses contre lesquelles on ne peut pas lutter


Heartless
(Heartless #1)

KER DUKEY

Milady, 21 avril 2017
Lu en VO

Amazon / Booknode


« J'aime le soulagement que procure l'acte sexuel. Il n'est pas grand-chose qui me procure du plaisir, et le sexe ne m'en donne pas beaucoup, mais c'est pour moi un exutoire. J'adore franchir les limites des autres. J'adore les dégrader. Sadique, moi ? Oui. »

On dit que certaines personnes manquent d'empathie en raison d'une activité réduite au niveau du lobe frontal. C'est peut-être mon cas, mais que je sois né ainsi ou que je le sois devenu, l'empathie n'était pas mon fort jusqu'à ce que ses yeux verts croisent les miens dans un miroir... et que je sois incapable de lui ôter la vie.

Je ne voulais pas ressentir d'émotions, je refusais que cette femme vienne compliquer ma vie, elle qui avait été envoyée pour me hanter à cause de mes péchés. Mais la mission a mal tourné et ses conséquences ont transformé ma vie à jamais. En m'obligeant à ressentir des émotions.




On ne m’a pas tout à fait conseillé ce livre, on m’a plutôt mise en garde. C’est peut-être la raison pour laquelle j’ai fini par le lire, ç’a d’autant plus attisé ma curiosité. C’est vrai que je ne me serais pas retournée sur ce bouquin naturellement, d’ailleurs, le résumé ne me parlait pas plus que ça. Mais il a suffi d’un bon avis...

J’aime beaucoup la plume de l’auteure, efficace, concise. L’univers est sombre, mais très bien servi par le style de Ker Dukey. On rentre facilement et rapidement dans l’histoire et on se laisse porter par les points de vue des trois principaux personnages dans un texte à la première personne et au présent. J’ai choisi le le lire en anglais pour savourer la version originale, et je vous le conseille, c’est encore plus prenant, sans être très compliqué à lire.

Melody est une jeune étudiante lambda, toute gentille, toute mimi, avec une famille aimante et un avenir prometteur. Jusqu’à ce qu’elle découvre un jour le cadavre de ses parents, au beau milieu d’un bain de sang…
C’est un personnage sympathique mais pas spécialement attachant, elle est tellement lisse en comparaison des personnages principaux masculins que la différence de profondeur de caractère est encore plus flagrante. Malgré tout, ça reste un bon choix pour contrebalancer la personnalité très noire de Blake, et celle de Ryan.
Blake est un inspecteur de police au passé pour le moins sordide. Outre son attitude froide et détachée, il a une façon bien particulière d’arrondir ses fins de mois, et en plus il est particulièrement doué pour ça. Pour faire son métier, et plus encore, Blake a érigé une véritable forteresse autour de ses émotions, pour se protéger ainsi que son frère Ryan. Mais la rencontre avec Melody va fatalement bouleverser ce mantra, un grain de sable dans une mécanique bien huilée.
Et puis il y a Ryan, le demi-frère dérangé sans qu’on puisse vraiment déterminer dans quelles proportions. Le mouton noir incontrôlable aux POVs tortueux et sadiques. Les chapitres dans sa tête ne sont pas faciles à appréhender mais restent fascinants, à condition de ne pas être trop sensible tout de même.
Une romance parvient à se dégager de cette univers glauque et pervers, j’étais un peu sceptique au début mais j’ai fini par être séduite et je veux bien du rab.

L’histoire est très prenante. Encore une fois, le résumé était assez obscur pour moi et je ne savais pas à quoi m’attendre, mais le résultat est excellent. Le roman est court mais très bien rythmé. Les POVs ne sont pas trop lourds et bien répartis. La fin est excellente, qu’on ait su lire entre les lignes ou non.



— La plume et l’ambiance.

— Blake, Ryan.

— L’univers.


Cette lecture peut réserver de belles sueurs froides, comme de grosses surprises. J’ai découvert un roman très intéressant et une auteure avec une imagination et un style captivants. Le tome 2 est déjà dans ma PAL, et je conseille en attendant ce premier roman.
Surtout en anglais.



Captivant et sadique



2 commentaires:

  1. Bah tu vois je me serais pas retourner non plus sur ce roman, c'est pas ma tasse de thé... mais tu donne super envie de découvrir ses deux frères! :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Justement, je pense que tu devrais apprécier Ryan... ^^
      Ce roman vaut clairement le détour pour ces deux frères ;)
      Tu me diras quoi !

      Supprimer