Dernières critiques





20 juin 2017

Critique #193 : La bataille du Labyrinthe ~ Chronos se rapproche


La bataille du Labyrinthe
(Percy Jackson #4)

RICK RIORDAN

Albin Michel, 3 février 2010

Amazon / Booknode


Le grand combat va commencer...
La vie de Percy est menacée. L'armée de Cronos s'apprête à attaquer la Colonie des Sang-Mêlé, en empruntant le Labyrinthe de Dédale. Percy et ses amis doivent trouver Dédale avant Cronos et tout faire pour lui barrer la route. Mais circuler dans l'enfer souterrain n'est pas aisé...surtout quand le chemin est parsemé d'effroyables pièges.




On sent qu’on commence à s’approcher de la conclusion avec ce quatrième tome. Je le trouve particulièrement réussi, et même plus dense à bien des égards. Je suis encore une fois conquise !

On retrouve donc notre héros après l’important turnover de personnages du précédent tome. Il y a du mouvement au Camp, et Luke s’intéresse désormais à un nouvel objet, qui va conduire Percy et ses amis dans le fameux Labyrinthe de Dédale...

J’ai adoré l’évolution des personnages dans ce tome.
Percy garde son humour rafraîchissant tout en apparaissant plus mature et plus coriace. Pour cette quête, il fait équipe avec Annabeth (bien sûr), Grover et Tyson et j’aime beaucoup cette petite équipe, ce mélange de personnalités, de connaissances et de sensibilités. Ça fonctionne divinement bien tant ils sont efficaces et attachants.
Je suis aussi contente de retrouver Nico, j’avais peur qu’on le revoit pas, ou du moins, pas comme ça. Le personnage de Dédale est très intéressant aussi, largement prévisible depuis le début, cela dit. Et Luke ! Et Chronos ! Ah...
On rencontre encore pas mal de monde dans ce tome-ci. Entre les figures mythologiques et les créatures pour le moins étranges, on est comblés. Au niveau des protagonistes, j’ai vraiment trouvé ça très riche et très réussi.

On en vient à cette nouvelle quête. Le Labyrinthe de Dédale !
C’est peut-être parce que j’adore ce chapitre de la mythologie grecque, mais j’ai dévoré ce tome avec plus d’entrain encore que les précédents. J’ai trouvé ça diablement bien rythmé et divertissant au possible. Les références sont encore une fois nombreuses et enrichissantes. L’action est non-stop, les rebondissements vont bon train, les personnages s’en donnent à coeur joie et le lecteur savoure.



— Percy.

— Dédale et son Labyrinthe.

— Rythme efficace.


Difficile de résister à la tentation de lire le dernier tome immédiatement après celui-ci.
La bataille du Labyrinthe pousse activement vers la conclusion de la série, en proposant toujours plus d’action et de tension dramatique. Les personnages principaux y sont parfaitement mis en avant sans négliger les têtes secondaires, et l’intrigue est excellente.



Excellent tome



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire